Comment apprendre l’alphabet arabe ?

alphabet arabeL’alphabet arabe et ses spécificités :

La langue arabe est une langue passionnante et captivante à bien des égards et l’alphabet arabe l’est tout autant. Cette langue, qui est celle qu’Allah azza wa djalla a choisie pour envoyer aux hommes Sa dernière Révélation, ne peut qu’être dotée de caractéristiques très particulières. Citons notamment la richesse de son vocabulaire: ainsi il y aurait, selon un spécialiste, 80 mots pour désigner le miel, 500 mots pour désigner le lion, et 1000 pour désigner le chameau et l’épée. Parmi les particularités de la langue arabe, figure également son alphabet.

Ecrire les lettres arabe : une véritable fascination

Les lettres de l’alphabet arabe sont véritablement fascinantes. C’est pour cela que de très nombreuses personnes ont consacré des centaines, voire des milliers d’heures de leur vie à leur calligraphie, c’est-à-dire à leur écriture de façon élégante et ornée.

L’alphabet arabe : définition, origine et histoire

Commençons par définir le mot alphabet: selon le Larousse, c’est le « système de signes graphiques, disposés dans un ordre conventionnel, et servant à transcrire les sons d’une langue ; (c’est l’) ensemble de ces signes. »
L’origine du mot « arabe » n’est pas clairement établie. Certains disent qu’il vient d’un mot araméen (arâbâh) signifiant « désert ». Mais selon l’étymologie, le mot arabe viendrait du verbe « exprimer ».
L’alphabet arabe serait un dérivé de l’alphabet araméen (langue apparue vers 850 av JC en Syrie). Au départ on ne mettait pas de points sur les lettres. Ce n’est qu’au VII siècle qu’on les aurait ajoutés pour différencier les lettres qui se ressemblent:
(ـبـ ـتـ ـثـ ـنـ ـيـ)

Voyons de plus prêt les lettres de l’alphabet arabe :

ـا ا Alif أَلِف
ت ـت ـبـ بـ Bâ’ بَاء
ـت ـث ـتـ تـ Tâ’ تَاء
ث ـث ـثـ ثـ Thâ’ ثَاء
ج ـج ـجـ جـ Djîm جِيم
ح ـح ـحـ حـ Ḥa حاء
خ ـخ ـخـ خـ khâ’ خَاء
د ـد ـد د Dâl دَال
ذ ـذ ـذ ذ dhâl ذَال
ر ـر ـر ر Râ’ رَاء
ز ـز ـز ز zây زَاي
س ـس ـسـ سـ sîn سِين
ش ـش ـشـ شـ chîn شِين
ص ـص ـصـ صـ Ṣad صَاد
ض ـض ـضـ ضـ Ḍad ضَاد
ط ـط ـطـ طـ Ṭa طاء
ظ ـظ ـظـ ظـ Ẓa ظاء
ع ـع ـعـ عـ ʿAyn عَين
غ ـغ ـغـ غـ Ghayn غَين
ف ـف ـفـ فـ Fâ’ فاء
ق ـق ـقـ قـ Qaf قَاف
ك ـك ـكـ كـ Kâf كاف
ل ـل ـلـ لـ Lâm لام
م ـم ـمـ مـ Mîm مِيم
ن ـن ـنـ نـ Nûn نُون
ه ـه ـهـ هـ Hâ’ هاء
و ـو ـو و Wâw واو
ئ ـؤ ـئـ أَ Hamza هَمْزَة
ي ـي ـيـ يـ Yâ’ يَاء

Apprenons à lire et écrire quelques mots arabes en partant de zéro:

Voici une petite série de vidéos pour bien appréhender la véritable nature de l’écriture arabe. On apprendra à lire, écrire et comprendre quelques mots arabes

Cliquez ici si vous voulez apprendre à lire et écrire l’arabe.

Comparaison de l’alphabet arabe et le l’alphabet français

Lorsqu’on apprend quelque chose de nouveau on a tendance à vouloir systématiquement appliquer à cette chose nouvelle les règles des choses anciennes que l’on connaît. Ainsi un francophone qui apprend l’arabe aura tendance à vouloir appliquer les règles de la langue française à la langue arabe. Or ce n’est pas toujours possible. Comparons ensemble l’alphabet arabe et l’alphabet français.
• On compte en arabe 28 ou 29 lettres: 28 si l’on n’inclut pas le hamza (ء) et 29 si l’on considère le hamza comme une lettre à part entière. En français il y a 26 lettres.

• Autre différence de taille: la langue arabe s’écrit de droite à gauche alors que le français s’écrit de gauche à droite. Cela a un impact direct sur la façon de former les lettres, puisqu’en qu’en arabe le mouvement de la main se fera de la droite vers la gauche, alors qu’en français ce sera le contraire.

• Par ailleurs, la notion de lettre capitale et minuscule n’existe pas. Il est connu qu’en français chaque lettre a deux formes (minuscule et capitale); ce n’est pas le cas en arabe.

• Citons une autre différence très importante avec l’alphabet français: en arabe, la forme des lettres varie selon leur position dans le mot. Prenons l’exemple de la lettre ya’ dans les trois mots suivants:
يـكتب
بــيــت
لــي

Comme vous pouvez le voir lorsque la lettre ya’ se trouve en début de mot (position initiale) elle a telle forme, si elle se trouve au milieu de mot, elle a une autre forme, et si elle se trouve en fin de mot elle a encore une autre forme. Il en va de même pour chaque lettre. En français, par contre, quelle que soit la place d’une lettre dans un mot, elle s’écrit de la même manière.

• Enfin pour pouvoir lire l’arabe correctement il faut un certain niveau linguistique; ceci pour deux raisons: premièrement certaines lettres ne sont pas attachées aux autres lettres du même mot. Il est donc plus difficile pour un débutant d’identifier chaque mot. En français au contraire, chaque mot est clairement identifiable car toutes ses lettres sont attachées.
Deuxièmement, le fait que les voyelles ne soient pas indiquées en arabe, implique, pour pouvoir lire un mot, de le connaître préalablement. Par contre en français, la présence des accents permet de lire des mots que l’on ne connaît pas.

Au final, apprendre à lire et écrire l’arabe, c’est s’engager dans une magnifique aventure, partir à la recherche d’un trésor dont la valeur est inestimable: celui de pouvoir lire et comprendre le Qur’an et la Sunnah de notre Prophète ﷺ. Mais toute aventure commence par un premier pas; et le premier pas;, c’est apprendre l’alphabet arabe!

 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: