La chahada (profession de foi) : tout l’essentiel à savoir !

la chahada

La chahada, appelée également « témoignage de foi », « profession de foi », ou encore « attestation de foi ». La chahada est l’attestation qu’il n’y a pas d’autre Dieu hormis Allah le Seul et l’Unique, et que Mohamed (paix et bénédiction soient sur lui) est son dernier prophète envoyé à l’Humanité. La chahada se veut le premier des cinq piliers, à savoir la prière, la zakat, le jeûne, et le hajj qui constituent l’assise solide de la croyance musulmane.

Que signifie la chahada ? Comment s’écrit-elle et quelle est sa traduction en français ? Quel est le principe fondamental de la chahada, et quels sont ses nombreux mérites ?

Que signifie la chahada?

En fait, la chahada est composée de deux parties, à savoir :

« La ilaha illa Allah » est la première partie de la chahada, elle s’écrit en arabe comme suit : « لاَ إِلَهَ إِلاَّ اللّه », et se traduit en français par : « J’atteste qu’il n’y a pas de divinité sauf Dieu » ; cette expression fait directement référence au concept de Tawhid qui signifie la croyance en un dieu unique, faisant de l’Islam une religion monothéiste, en opposition trinitarisme chrétien, ou encore au polythéisme.

La seconde partie de la chahada est : « Mouhammadon rassoûlou-llâh »,  son écriture en arabe est : مُحَمَّدٌ رَسُولُ الله » « , elle se traduit par : « Et que Mohammed est son messager ». Bien que le nom du prophète Mohammed (paix et bénédiction soient sur lui) soit associé au nom d’Allah, il ne s’agit guère du polythéisme, car la chahada restreint la divinité à Allah, et déclare Mohammed (paix et bénédiction soient sur lui) comme un simple messager. Par ailleurs, le prophète (Que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) :

عن عمر ابن الخطاب رضي الله عنه أن رسول الله صلّى الله عليه وسلّم قال: « لا تطرُوني كما أطرتِ النصارَى ابنَ مريمَ إنما أنا عبدٌ فقولوا عبدُ اللهِ ورسولُه » (رواه البخاري).

Le prophète (paix et bénédiction soient sur lui) a dit, dans un hadith narré par Omar, qu’Allah soit satisfait de lui :  » Ne m’encensez pas comme les Nazaréens ont encensé Jésus, fils de Marie. En vérité, je ne suis qu’un Serviteur  d’Allah. Appelez donc moi : le Serviteur et le Messager d’Allah.  »  (Rapporté par Al-Boukhari)

En vue de mettre en exergue ce concept de tawhid et d’unicité de Dieu, on accompagne souvent la chahada d’un geste de l’index que l’on pointe vers le ciel.

Quand réciter la chahada ?

  • La chahada se récite à l’oreille des nouveau-nés. Peu après la naissance, c’est le père généralement qui la murmure à l’oreille de son bébé. C’est alors que l’enfant se considère comme un musulman et devient, du même coup, un membre de la Oumma (communauté des croyants musulmans) ; 
  • Dans le cas des nouveaux convertis qui veulent embrasser la foi musulmane. L’individu concerné doit, tout d’abord, avoir la niyya ; c’est-à-dire vouloir librement et volontairement se convertir sans contrainte aucune. Ensuite, il doit faire les ablutions, avant de prononcer enfin la chahada lui-même ;
  • Elle se dit aussi au moment de s’endormir ou pour se protéger d’un mal ;
  • La chahada est aussi prononcée lors de l’appel à la prière, qui se fait cinq fois par jour ;
  • La chahada peut aussi être dite dans n’importe quelle situation où le musulman éprouve le besoin de confirmer ou raviver son adhésion à la religion musulmane ;
  • Elle se récite, également, par un mourant ou à ses oreilles. Et même après le décès, il est de coutume de réciter la chahada lors du transport du défunt.

Le principe fondamental de la chahada :

La sincérité est le principe fondamental de la chahada. Afin que la chahada soit acceptée, elle ne doit être prononcée sous aucune contrainte. Elle doit, ainsi, être bien comprise et prononcée avec la sincère intention et la bonne foi d’entrer réellement en Islam.

La chahada dans le Coran :

La chahada en tant que telle ne figure pas, à proprement parler, dans le Coran. Cependant, plusieurs versets sont explicites à cet égard. On cite :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ آمِنُواْ بِاللّهِ وَرَسُولِهِ وَالْكِتَابِ الَّذِي نَزَّلَ عَلَى رَسُولِهِ وَالْكِتَابِ الَّذِيَ أَنزَلَ مِن قَبْلُ وَمَن يَكْفُرْ بِاللّهِ وَمَلاَئِكَتِهِ وَكُتُبِهِ وَرُسُلِهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ فَقَدْ ضَلَّ ضَلاَلاً بَعِيدًا (سورة النساء، الآية 136).

O les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu’Il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’Il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement (Sourate An-Nisa’, verset 136)

إِنَّهُمْ كَانُوا إِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ يَسْتَكْبِرُونَ (سورة الصّافات، الآية 35).

Lorsqu’il leur été annoncé : « Il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah », certes, ils se gonflaient d’orgueil.

مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ […] (سورة الفتح، الآية 29).

Mohammed est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux […] (Sourate Al-Fath, verset 29).

فَاعْلَمْ أَنَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَاسْتَغْفِرْ لِذَنبِكَ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مُتَقَلَّبَكُمْ وَمَثْوَاكُمْ (سورة محمّد، الآية 19).

Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l’au-delà) (Sourate Mohammed, verset 19).

إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ الَّذِينَ آمَنُوا بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ ثُمَّ لَمْ يَرْتَابُوا وَجَاهَدُوا بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ أُوْلَئِكَ هُمُ الصَّادِقُونَ (سورة الحجرات، الآية 15).

Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques (Sourate Al-Hujurat, verset 15).

La chahada dans le hadith :

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال : أتيت النبي صلى الله عليه وسلم و معي نفر من قومي فقال : « أبشروا وبشّروا من وراءكم أنه من شهد أن لا إله إلا الله صادقا دخل الجنّة » (رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم 712).

D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), je suis allé voir le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et il y avait avec moi un groupe de mon peuple, il a dit: « Je vous annonce la bonne nouvelle et annoncez la à ceux que vous avez laissé derrière vous, celui qui atteste de -La Ilaha Illa Allah- de manière véridique entre au paradis » (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°712).

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم: « ما قال عبد لا إله إلّا الله قط مخلصًا إلاّ فُتِحَت له أبواب السّماء حتّى تفضي إلى العرش ما اجتنب الكبائر » (رواه الترمذي).

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Il n’y a aucun serviteur qui dit: – Il n’y a pas d’autre divinité qui mérite d’être adorée si ce n’est Allah (*)- avec sincérité sans que les portes du ciel ne s’ouvrent jusqu’à ce qu’elle parvienne au trône tant qu’il s’écarte des grands péchés » (Rapporté par Tirmidhi).

عن أبي هريرة رضي الله عنه أنه قال قيل يا رسول الله من أسعد الناس بشفاعتك يوم القيامة قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم: « لقد ظننت يا أبا هريرة أن لا يسألني عن هذا الحديث أحد أول منك لما رأيت من حرصك على الحديث أسعد الناس بشفاعتي يوم القيامة من قال لا إله إلا الله خالصا من قلبه أو نفسه ».

D’après Abu Hurayra (Qu’Allah l’agrée)  a dit:  » J’ai demandé: ‘Ô Messager d’Allah, qui sera la personne la plus heureuse et qui aura ton intercession au Jour de la Résurrection? Le Messager d’Allah  répondit: J’étais sûr que personne ne poserai cette question avant toi car je connais bien ton goût des hadiths. Eh bien la personne la plus heureuse et avec mon intercession au Jour de le Résurrection sera celle qui dit « Il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah » sincèrement et du fond du cœur  » (Al-Boukhari).

عن جابر رضي الله عنه قال: سمعت النبي صلّى الله عليه وسلّم يقول: «أفضل الذكر لا إله إلا الله وأفضل الدعاء الحمد لله».

Jabir (Qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et bénédiction soient sur lui) a dit: « Le meilleur dhikr est ‘la ilaha illa Allah’, et la meilleure supplication est  » al hamdoullillah’« .

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلّى الله عليه وسلّم قال:  » جددوا إيمانكم « . قيل: يا رسول الله، وكيف نجدد إيماننا ؟ قال: « أكثروا من قول لا إله إلا الله « .

D’après Abu Hureyra (Qu’Allah l’agrée) , le Messager d’Allah (paix et bénédiction soient sur lui) a dit: « Renouvelez votre foi. » On lui a demandé, « Ô Messager d’Allah, comment renouveler notre foi? » Il répondit, « Dites souvent ‘il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah ».

Conclusion :

Toutefois, il est important à signaler que la prononciation de la chahada, quoiqu’elle soit primordiale, n’est pas suffisante pour s’annoncer croyant et musulman. Il faut, bien entendu, respecter les autres piliers de l’Islam, et appliquer les directives et renseignements d’Allah et de Son messager (paix et bénédiction soient sur lui) provenant du Coran et de la Sunna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"E-mail invalide","url":"Site-web invalide","required":"Champ manquant"}

Voir notre programme pour apprendre l'arabe

apprendre l'arabe