Les ablutions : l’essentiel à savoir

Les ablutions en islam

Nous allons apprendre ensemble l’essentiel que doit savoir le musulman pour faire ses ablutions. En effet, c’est l’une des conditions de validité de la Salat (prière islamique) qui est un un pilier de l’Islam. La prière quat à elle, c’est l’acte d’adoration le plus important en Islam, après la double attestation de foi. L’étude des piliers de l’islam est obligatoire pour chaque musulman.

Qu’est-ce que les ablutions ?

La définition du mot Woudou (ablution) :

Le mot Woudou vient de Wadâ’ah qui signifie “la propreté”. D’un point de vue linguistique, faire le Woudou désigne donc le fait de se nettoyer.

Quand faire les ablutions ?

En Islam, Les ablutions (Woudou) sont un acte d’adoration. Il ne s’agit pas simplement de se laver pour être propre ; il s’agit de se purifier de toute souillure, avec de l’eau, dans le but d’accomplir un acte d’adoration, notamment la Salat (prière islamique). 

Il y a deux types d’ablutions : les petites ablutions (woudou) et les grandes ablutions (ghousl).

Les petites ablutions (woudou) :

Qu’est-ce que les petites ablutions ?

Accomplir les petites ablutions, c’est le fait d’utiliser de l’eau sur certaines parties de son corps pour se purifier des souillures ou de l’état d’impureté mineure (hadath asghar). 

Quand doit-on accomplir les petites ablutions ?

Il est impératif d’accomplir les ablutions mineures avant d’accomplir la Salat, si on en est en état d’impureté mineure. C’est une condition de validité de la prière.

Il est également obligatoire d’avoir fait ses ablutions pour accomplir le Tawaf (circumambulations autour de la Ka’bah). En effet, accomplir le Tawaf a le même statut que la Salat, sauf qu’on a le droit de parler.

Pour ce qui est de la récitation du Coran sans les ablutions, selon la majorité des savants, qu’Allah leur fasse miséricorde, elle est autorisée. Par contre, ils considèrent qu’il est interdit de toucher le Mus-haf (exemplaire du Coran) sans avoir les ablutions.

Les grandes ablutions (ghousl) :

Qu’est-ce que les grandes ablutions ?

Accomplir les grandes ablutions, c’est le fait de prendre une douche rituelle pour se débarrasser d’un état d’impureté majeur. 

Quand doit-on accomplir les grandes ablutions ?

On doit accomplir les ablutions majeures (Ghousl) après des rapports sexuels, ou après une éjaculation jouissive en état d’éveil. On doit également les faire lorsqu’on a éjaculé pendant son sommeil (pollutions nocturnes). Il en est de même à la fin des menstrues, ou des lochies (saignements post partum). Enfin, lors du décès d’un Musulman, il faut faire les grandes ablutions pour lui.

Pour ce qui est du Ghousl avant la prière du vendredi, certains savants estiment que c’est obligatoire. Quant à la majorité d’entre eux, ils sont d’avis que c’est fortement recommandé (Sunnah Mu’akkadah) mais pas obligatoire. Ils s’appuient sur le hadith suivant : 

«من توضأ يوم الجمعة فبها ونعمت، ومن اغتسل فالغسل أفضل»

« Quiconque fait le Woudou avant de se rendre à la mosquée pour la prière du vendredi, c’est bien, mais il est meilleur de faire le Ghousl. » (rapporté par At-Tirmidhi, An-Nassa’î et Abou Dawoud)

Qu’est-ce qui annule les ablutions ?

Les ablutions sont annulées lorsque : 

  • on a fait ses besoins ;
  • on a eu des gaz ;
  • on a émis du liquide pré-éjaculatoire (madhy) ;
  • on a éjaculé ;
  • on a dormi profondément ;
  • on a perdu conscience ;
  • on s’est touché les parties intimes directement avec la main ;
  • on a eu un contact physique avec une personne du sexe opposé tout en trouvant cela agréable

Comment faire les petites et les grandes ablutions ?

Comment faire les petites ablutions (ablutions mineures) ?

Avant d’accomplir les petites ablutions (woudou), il faut en émettre l’intention dans son for intérieur. En effet comme l’a dit notre Prophète Muhammadﷺ : “Les actes ne valent que par leur intention (…)”. Voici comment faire les petites ablutions, étape par étape :

Il est recommandé de dire la basmala, c’est-à-dire qu’on dit : “bismillah” (au Nom d’Allah). Si on se trouve dans les toilettes, il convient de la prononcer dans son for intérieur, pour éviter de dire le Nom d’Allah dans un endroit où l’on fait ses besoins.

  • On se lave trois fois les mains jusqu’aux poignets. Si l’eau des ablutions se trouve dans un récipient, il faut se laver les mains en dehors du récipient pour préserver la pureté de l’eau.
  • On se rince la bouche trois fois, en utilisant la main droite.
  • On aspire de l’eau trois fois par le nez.
  • On se lave le visage trois fois, avec les deux mains. Les limites du visage sont le haut du front, les oreilles (non comprises), et le menton.
  • On se lave trois fois les avant-bras, en faisant glisser de l’eau de sa main droite, puis de sa main gauche. Au cours de cette opération, on se frotte les avant-bras et les mains.
  • On se mouille un peu les mains, puis on se les passe sur la tête une seule fois, d’arrière en avant, puis d’avant en arrière. On se lave aussitôt après l’intérieur et l’extérieur des oreilles.
  • On termine les ablutions en se lavant les pieds, jusqu’aux chevilles, trois fois.
  • Il est recommandé de faire une invocation (Doua) que l’on peut retrouver l’expression dans les livres d’invocations comme Hisn al-mouslim.

À noter que la Sunnah recommande, comme nous l’avons vu, de répéter la plupart des opérations trois fois ; mais si, pour une raison ou une autre, on ne peut se laver les membres qu’une fois, nos ablutions seront correctes in cha Allah.

Comment faire les grandes ablutions ?

 Voyons à présent comment faire le Ghousl :

  • On commence par se laver les parties intimes
  • Puis on accomplit le Woudu
  • Ensuite on se verse de l’eau sur la tête trois fois en la faisant pénétrer jusqu’au cuir chevelu
  • On fait couler de l’eau sur la partie droite de son corps trois fois, en commençant par la droite. Puis on renouvelle l’opération sur la partie gauche du corps.

Telle est la Sunnah du Prophète Muhammad ﷺ. Cependant les ablutions sont valables in châ Allah si l’on se contente de se passer de l’eau sur tout le corps, comme pour une douche ordinaire, mais avec l’intention du Ghousl.

Qu’est-ce que les ablutions sèches (tayammum) ?

En quoi consiste le Tayammum ?

Le Tayammum (ablutions sèches), c’est le fait d’utiliser de la terre pure pour se mettre en état de purification, lorsqu’on ne peut pas utiliser d’eau. On a recours à ce substitut lorsqu’on n’a pas d’eau à sa disposition, ou que l’utilisation de l’eau peut être nuisible (en cas de blessure par exemple).

Comment faire le Tayammum ?

Voici comment on accomplit le Tayammum :

  •  On frappe une fois de la terre pure avec la paume des mains 
  •  Ensuite on souffle sur ses paumes pour en éliminer le surplus de poussière.
  • On passe les mains sur son visage une fois.
  • On s’essuie le revers de chaque main l’une avec l’autre.

Légifération du Tayammum :

Les ablutions sèches ont été légiférées par le Coran et la Sunnah : 

Allah dit : 

{يا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لا تَقْرَبُوا الصَّلاةَ وَأَنْتُمْ سُكارى حَتَّى تَعْلَمُوا ما تَقُولُونَ وَلا جُنُباً إِلاَّ عابِرِي سَبِيلٍ حَتَّى تَغْتَسِلُوا وَإِنْ كُنْتُمْ مَرْضى أَوْ عَلى سَفَرٍ أَوْ جاءَ أَحَدٌ مِنْكُمْ مِنَ الْغائِطِ أَوْ لامَسْتُمُ النِّساءَ فَلَمْ تَجِدُوا ماءً فَتَيَمَّمُوا صَعِيداً طَيِّباً فَامْسَحُوا بِوُجُوهِكُمْ وَأَيْدِيكُمْ إِنَّ اللهَ كانَ عَفُوًّا غَفُوراً} [النساء : 43] .

Voici la traduction de ce verset en français ;

“Ô les croyants ! N’approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] – à moins que vous ne soyez en voyage – jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, si vous revenez du lieu où vous avez fait vos besoins, ou si vous avez eu des rapports avec vos épouses et que vous ne trouvez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-en sur votre visage et sur vos mains. Allah, en vérité, est Indulgent et Pardonneur .”    

Conclusion sur l’article de la purification rituelle en arabe :

Pour conclure, tout musulman doit apprendre sa religion, il est donc indispensable de savoir comment accomplir les ablutions, car nous devons les faire chaque jour avant de prier. Il est impératif que nous sachions comment faire nos ablutions correctement, car la validité de nos Salats, et d’autres actes d’adoration, en dépend. Chaque acte d’adoration à ses mérites et c’est un grand plus de les connaître. Note importante : il n’y a pas de différences entre les ablutions de la femme et celles de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"E-mail invalide","url":"Site-web invalide","required":"Champ manquant"}

Voir notre programme pour apprendre l'arabe

apprendre l'arabe