Hasbi Allah wa ni mal wakil : traduction et règles d’usage !

hasbi Allah wa ni mal wakil

« Hasbi Allah wa ni mal wakil » est l’une des formules de rappel (Dhikr) qui revient dans le Coran à plusieurs reprises pour ce qu’elle renferme de mérites et d’avantages. Si vous cherchez à comprendre sa signification, à connaître sa traduction, et à appréhender ses règles d’usage, vous trouverez tous les éléments de réponse qu’ils vous font au cours de cet article inchallah.

La signification de « Hasbi Allah wa ni mal wakil » n’est plus un secret !

« Hasbi Allah wa ni mal wakil » correspond à la phonétique de la locution arabe « حسبي الله ونعم الوكيل ». Elle se traduit généralement en français par : « Allah nous suffit, Il est notre meilleur garant », mais elle pourrait également se traduire ainsi : « Allah nous suffit, quel excellent protecteur ! »

En effet, « Al Wakil » faisant partie des 99 noms et attributs d’Allah veut dire en français Le Garant, Le Protecteur, Le Gardien ; c’est Celui qui suffit à Ses créatures, se charge d’elles, et préserve quiconque se réfugie auprès de Lui et s’en remet entièrement à Lui. Ainsi, en prononçant cette invocation, nous confirmons qu’Allah nous suffit, et que c’est vers Lui uniquement que nous devons retourner dans les moments les plus sombres de nos vies.

Quand dire « Hasbi Allah wa ni mal wakil » ?

La formule de rappel « Hasbi Allah wa ni mal wakil » renferme de nombreux mérites et d’innombrables avantages. D’ailleurs, rien que le fait d’invoquer Allah et de l’évoquer à longueur de journée est l’un des plus sublimes actes d’adoration.

Cette invocation est très expressive, et a un grand impact du fait qu’elle signifie se remettre en toute chose à Allah et d’affirmer et confirmer sa confiance totale en Lui. En prononçant cette invocation, on fait preuve de notre entière soumission à l’égard de notre Seigneur, et on sollicite Sa grâce, Son appui, et Sa protection contre tout mal.

Est-ce qu’on peut dire « Hasbi Allah wa ni mal wakil » en cas d’injustice » ?

De fait, il n’y a aucune source solide dans la charia qui montre que cette invocation se dit en cas d’oppression ou d’injustice. Toutefois, rien ne l’empêche de le dire si on recherche le refuge et le raffermissement auprès d’Allah en tant qu’une demande de protection et de suffisance, car Allah observe Ses serviteurs, et ne laissera aucun ni l’opprimé sans récompense, ni l’oppresseur sans châtiment. Ainsi, notre prophète (Que les salutations d’Allah et Sa bénédiction soient sur lui) a dit :

 ثبت في الحديث عن ابن عباس رضي الله عنهما أن النبي صلّى الله عليه وسلّم بعث معاذاً إلى اليمن وقال له : ( اتق دعوة المظلوم ، فإنها ليس بينها وبين الله حجاب ) رواه البخاري ومسلم

Parmi les recommandations que le Messager d’Allah (paix et bénédiction soient sur lui) adressa à Muadh lorsqu’il l’envoya au Yémen : « …Et crains l’invocation de l’opprimé, car il n’y a pas de voile entre elle et Allah. » (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

De même, le prophète Ibrâhim (sur lui le salut et la paix) lorsqu’il se trouvait dans une situation d’injustice et d’oppression, la dernière parole qu’il avait prononcé fut : « Hasbuna Allah wa ni mal wakil ».

عن ابن عبَّاسٍ رضي اللهُ عنهما قال: كان آخرُ قولِ إبراهيم صلَّي اللهُ عليه وسلَّم حين أُلقِيَ في النَّار: «حسْبي اللهُ ونِعْمَ الوكيلِ». (رواه البخاري).

Ibn ‘Abbâs, qu’Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté que la dernière parole d’Ibrâhim lorsqu’il fut jeté au feu fut : « Hasbunâ Allah wa ni’ma al-Wakîl (Allah nous suffit, Il est notre meilleur garant). » (Rapporté par Al-Boukhari).

« Hasbi Allah wa ni mal wakil » dans le Coran :

الَّذِينَ قَالَ لَهُمُ النَّاسُ إِنَّ النَّاسَ قَدْ جَمَعُواْ لَكُمْ فَاخْشَوْهُمْ فَزَادَهُمْ إِيمَاناً وَقَالُواْ حَسْبُنَا اللّهُ وَنِعْمَ الْوَكِيلُ (173) فَانقَلَبُواْ بِنِعْمَةٍ مِّنَ اللّهِ وَفَضْلٍ لَّمْ يَمْسَسْهُمْ سُوءٌ وَاتَّبَعُواْ رِضْوَانَ اللّهِ وَاللّهُ ذُو فَضْلٍ عَظِيمٍ (174) (سورة آل عمران، من الآية 173 إلى الآية 174).

Certes ceux auxquels l’on disait: «Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les» – cela accrut leur foi – et ils dirent: «Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant» (173) Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d’Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur d’une grâce immense (174) (Sourate Al-‘Imran, du verset 173 au verset 174).

وَلَوْ أَنَّهُمْ رَضُوْاْ مَا آتَاهُمُ اللّهُ وَرَسُولُهُ وَقَالُواْ حَسْبُنَا اللّهُ سَيُؤْتِينَا اللّهُ مِن فَضْلِهِ وَرَسُولُهُ إِنَّا إِلَى اللّهِ رَاغِبُونَ (سورة التّوبة، الآية 59).

S’ils s’étaient contentés de ce qu’Allah leur avait donné ainsi que Son messager et avaient dit: « Allah nous suffit. Bientôt Allah nous accordera Sa grâce de même que Son messager! C’est en Allah que nous mettons tous nos espoirs.» (Sourate At-Tawbah, verset 59).

وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّنْ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ لَيَقُولُنَّ اللَّهُ قُلْ أَفَرَأَيْتُم مَّا تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ إِنْ أَرَادَنِيَ اللَّهُ بِضُرٍّ هَلْ هُنَّ كَاشِفَاتُ ضُرِّهِ أَوْ أَرَادَنِي بِرَحْمَةٍ هَلْ هُنَّ مُمْسِكَاتُ رَحْمَتِهِ قُلْ حَسْبِيَ اللَّهُ عَلَيْهِ يَتَوَكَّلُ الْمُتَوَكِّلُونَ (سورة الزمر، الآية 38).

Tu leur demande: « Qui a créé les cieux et la terre? », Ils diraient certainement: « Allah ». Dis: Voyez-vous ceux que vous invoquez en dehors d’Allah? Si Allah me voulait du mal, est-ce que ces divinités pourraient dissiper Son mal? Ou s’Il me voulait une miséricorde, pourraient-elles retenir Sa miséricorde? › – Dis-leur: « Allah me suffit: C’est à Lui que s’en remettent ceux qui ont confiance en Lui «  (Sourate Az-Zoumar, verset 38).

« Hasbi Allah wa ni mal wakil » dans le hadith :

عَنِ ابْنِ عَبَّاسٍ: حَسْبُنَا اللَّهُ ونِعْمَ الوَكِيلُ، قالَهَا إبْرَاهِيمُ عليه السَّلَامُ حِينَ أُلْقِيَ في النَّارِ، وقالَهَا مُحَمَّدٌ صلَّى اللهُ عليهوسلَّم حِينَ قالوا»: (إِنَّ النَّاسَ قَدْ جَمَعُوا لَكُمْ فَاخْشَوْهُمْ فَزَادَهُمْ إِيمَانًا وَقَالُوا حَسْبُنَا اللَّهُ وَنِعْمَ الْوَكِيل) (سورة آل عمران، الآية 173). رواه البخاري.

Cette parole fut prononcée par Abraham (Que la paix soit sur lui) lorsqu’il fut jeté dans le feu, et par Mohammad (Que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui) lorsqu’ils dirent : (Les gens se sont ligués contre vous, redoutez-les donc ! » et cela accrut leur foi et ils dirent : « Allah nous suffit ! Quel excellent protecteur !) (Sourate Al-‘Imran, verset 173). Rapporté par Al-Boukhari.

Ce qu’il faut retenir :

Malgré que cette invocation s’utilise, très souvent, de nos jours contre les oppresseurs, ou en cas d’injustices, il est très important à signaler qu’en Islam, les musulmans doivent l’utiliser, plus justement, pour solliciter les bienfaits et repousser les méfaits, car il y a des invocations plus précises à prononcer dans les situations où l’on se sent opprimés ou soumis à une injustice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"E-mail invalide","url":"Site-web invalide","required":"Champ manquant"}

Voir notre programme pour apprendre l'arabe

apprendre l'arabe